Nous utilisons des cookie

Sur ce site Web, nous utilisons des cookies. Pour la navigation sur notre site Web, vous acceptez l'utilisation de cookies. Vous trouverez ici des informations supplémentaires sur la façon dont nous utilisons les cookies et dont vous pouvez modifier vos paramètres prédéfinis: Déclaration de confidentialité sur la protection de données.

Le sel de l’Himalaya

Depuis des milliers d’années, la population de la région himalayenne et indienne connaît ce sel cristallin et l’apprécie comme un don de la nature. Il est utilisé comme sel de cuisine et dans les applications ayurvédiques.

Dilué dans l’eau, il possède un effet purifiant et détoxiquant. Il sert également aux rinçages du nez, des yeux, et à bien d’autres usages encore.

Dans un des berceaux les plus anciens de l’humanité, entre les fleuves Indus et Djelam qui prennent leurs sources dans l’Himalaya, se trouve Salt Range, une chaîne de montagne saline âgée de 500 millions d’années.

C’est là que l’on extrait notre sel de l’Himalaya. Les morceaux de sel sont lavés, séchés au soleil, dégrossis, criblés, moulus et emballés.


Propriétés bénéfiques 

Contrairement au sel de cuisine raffiné et enrichi d’iode et de fluor (nuisibles à la santé), le sel de cristal de l’Himalaya est un produit naturel hautement énergétique. Il fortifie le métabolisme cellulaire et vitalise les cellules.

Grâce à son âge et à la géologie métamorphique de l’Himalaya, il a la teneur la plus élevée au monde en oligo-éléments, qui font défaut dans notre alimentation contemporaine. Ces éléments sont comprimés dans la structure cristalline, ce qui permet leur assimilation par l’organisme. Ce sont eux qui donnent sa coloration au sel. Notre sel de l'Himalaya contient jusqu’à 84 éléments et oligoéléments. 

Parmi les plus importants:

Le potassium maintient l’intégrité de chacune de nos cellules en réglant sa teneur en eau, ce qui favorise des problèmes tels qu’hypertensions, œdèmes et le déséquilibre électrolytique.

Le magnésium se retrouve également dans ce sel. Il contribue aux principaux métabolismes cellulaires.

Le fer apporte à l’organisme humain les éléments de l’hémoglobine pour la régénération du sang et procure la typique couleur rose.

Le cuivre contribue - avec le fer - à la synthèse de l’hémoglobine.

Il est riche en silicium composé, élément qui active les forces structurantes du corps et la richesse en ions et en électrolytes apporte un pH équilibré et fortifie la régénération cellulaire.

* * *

Résumé des bienfaits

Résumé des bienfaits du sel de l’Himalaya sur la santé globale

  • riche en fer, il permet une bonne régénération du sang et améliore la circulation
  • il aide à avoir des poumons sains et à améliorer les fonctions respiratoires
  • il permet de rétablir le pH sanguin (l’équilibre acido-basique)
  • il agit de manière impressionnante sur les problèmes de reflux gastriques
  • il est reconnu comme étant un puissant détoxifiant, il dissout les toxines, les déchets et les substances nocives présents dans l’organisme
  • il stimule et régularise le transit intestinal
  • il réduit les signes du vieillissement
  • il prévient les crampes musculaires
  • il favorise une meilleure hydratation
  • riche en calcium, il renforce les os
  • il abaisse la pression artérielle
  • il augmente la libido

* * *

Applications

Pour la préparation en cuisine

Utilisez le sel pour assaisonner vos aliments: il a d’excellentes qualités diététiques et relève la saveur de vos mets. Contrairement aux sels iodés et fluorés de cuisine (nuisibles à la santé) notre sel de l'Himalaya est exempt d’effets secondaires.
 

Saumure

Mettez une poignée de cristaux de sel dans un bocal bien étanche et remplissez-le avec de l’eau fraîche. Au bout de quelques heures (jusqu’à une journée en cas de gros morceaux), vous obtiendrez une solution saturée à 26% de sel. Veillez à ce qu’il y ait toujours suffisamment de sel pour qu’une partie des cristaux reste dans l’eau sans se dissoudre. Versez deux cuillerées à café de saumure dans un verre d’eau fraîche et buvez à jeun.

L’organisme met alors en route un processus de détoxication qui demande la consommation de 2 à 3 litres d’eau fraîche non gazeuse par jour. Afin d’obtenir de bons résultats, suivez ce régime sur une longue durée (au moins pendant 3 mois).

Bain salin

La salinité de l’eau doit correspondre à celle du sang (1 %). Pour une baignoire pleine de 120 l, il faut donc compter env. 1,2 kg de sel. Température idéale du bain 37°, durée 20 min. Il est conseillé de ne pas se doucher après le bain, mais tamponner doucement le corps avec une serviette, puis se reposer au moins 30 min. Le bain salin élimine l’acidité et détoxique l’organisme. Il apporte une détente profonde.